Mutuelle spéciale hospitalisation, et garanties maximales pour prendre charge l’hospitalisation

Lors d'un séjour à l'hôpital ou en clinique, la Sécurité Sociale prend en charge une partie des frais d'hospitalisation. Le reste, le ticket modérateur, sera à vos frais. Ainsi, il est important de souscrire une mutuelle hospitalisation afin d'éviter de payer des sommes importantes. On vous explique tout dans cet article.

les frais d'hospitalisation couverts par une mutuelle hospitalisation

Pourquoi souscrire une mutuelle hospitalisation ?

Une mutuelle hospitalisation est une garantie des contrats de mutuelles proposant une prise en charge optimale en cas d'hospitalisation. En effet, un accident peut vite arriver sans qu'on s'y attende.

De plus, on ne sait jamais combien de temps peut durer une hospitalisation et il est ainsi difficile d'anticiper un budget. En bref, une hospitalisation peut rapidement coûter très cher et beaucoup de frais annexes ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale. Il est nécessaire de s'en protéger en souscrivant une mutuelle.

Est-il possible de souscrire seulement à la garantie hospitalisation ?

Oui, il est possible de ne souscrire qu'à la garantie hospitalisation. Vous ne bénéficierez alors que d'une garantie couvrant vos frais hospitaliers dans votre contrat. La mutuelle ne vous remboursera ni les consultations chez le médecin, ni les médicaments.

Vous ne serez pas couvert non plus en matière de soins optiques et dentaires. Il est important de réfléchir longuement avant de faire ces choix mais si vous êtes rarement malade et n'avez pas de besoin particulier en optique ou en dentaire, vous pouvez souscrire à ce genre de contrat.

À noter : vous pouvez également souscrire une mutuelle hospitalisation sous la forme d’une surcomplémentaire en plus d’un contrat plus générique vous couvrant sur les autres postes de santé.

Quelle est la prise en charge d’une mutuelle hospitalisation ?

Une mutuelle hospitalisation va dans un premier temps compléter les remboursements de la Sécurité Sociale. Si vous êtes hospitalisé en clinique conventionnée ou au sein d'un hôpital public, l'Assurance Maladie prend en charge 80% des frais d'hospitalisation.

Le reste, c'est votre complémentaire santé qui vous le remboursera. Le ticket modérateur, soit 20% du montant total, peut représenter une somme importante, d'où l'importance d’être couvert par une mutuelle.

De plus, cette dernière va vous couvrir face aux dépassements d'honoraires fréquents dans le milieu hospitalier. Les actes chirurgicaux sont les soins les plus touchés par ces dépassements d'honoraires étant donné que 70% des chirurgiens exercent en honoraires libres.

Ensuite, l'assurance hospitalisation vous remboursera tous les frais annexes. Par exemple, vous n'aurez pas à payer le forfait journalier, la télévision, la chambre individuelle ou encore les frais d'accompagnants. Ces frais ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale. Pour en bénéficier, la souscription d'une complémentaire santé est alors vitale.

Enfin, chaque assureur vous proposera ses options et conditions. À vous de les étudier au moment de comparer et choisir parmi les différentes offres.

Comparez les meilleures mutuelles hospitalisations en 2 clics :

Sur le même sujet :