Comment l’hospitalisation est prise en charge quand on n’a pas de mutuelle ? Nos réponses complètes

Une hospitalisation représente toujours des frais importants. Il est ainsi primordial de se les faire rembourser, que ce soit par la Sécurité Sociale ou par une mutuelle qui la complète. Cependant, que prend en charge la Sécurité Sociale ? Est-il important d'avoir une complémentaire ? On vous explique tout dans cet article.

une hospitalisation se passant sans l'accès à une mutuelle

Que prend en charge la Sécurité Sociale en matière d’hospitalisation ?

Dans un premier temps, la Sécurité Sociale prend en charge 80% des frais d'hospitalisation. Pour en bénéficier, vous devrez cependant être hospitalisé dans un établissement conventionné. Quoi qu'il arrive, sans mutuelle, vous devrez payer 20% des frais, ce qui peut représenter une somme importante.

De plus, vous devrez également payer le forfait hospitalier qui s'élève plus ou moins à 20 euros par jour. Cette somme n'est prise en charge par la Sécurité Sociale que dans certains cas (maternité, accident de travail). Dans la plupart du temps, ce forfait, qui correspond aux frais liés à l'occupation et à l'entretien de votre chambre, est à vos frais. Si vous bénéficiez de certains "conforts" comme une télévision, vous devrez également les payer.

Pourquoi se faire hospitaliser sans mutuelle n’est pas une bonne idée ?

Souscrire une mutuelle est nécessaire pour être couvert sur des soins tels que l'hospitalisation. En effet, celle-ci vous évitera de payer le ticket modérateur. Pour une hospitalisation, l'addition peut s'avérer être élevée. Aussi, vous serez couvert contre les potentiels dépassements d'honoraires.

La mutuelle peut également prendre en charge le forfait hospitalier qui peut, lui aussi, représenter une somme, surtout si l'hospitalisation dure. En fonction de vos garanties, vous pourrez également être remboursés des différents conforts.

Une hospitalisation peut arriver à n'importe qui et n'importe quand. Il est important de souscrire une mutuelle qui permet de ne pas avoir à la payer et ainsi, pouvoir bénéficier de ces soins vitaux.

Comparez les meilleures mutuelles en 2 clics :