Différences et complémentarité de la Sécurité Sociale et de la Mutuelle : tout ce qu’il faut savoir pour un remboursement complet

Sécurité Sociale, mutuelle, complémentaire santé : les termes sont nombreux et parfois il est difficile de les différencier ou comprendre à quoi ils servent. Si c'est votre cas, cet article vous expliquera comment les différencier mais aussi comment ils fonctionnent.

différences entre sécurité sociale et mutuelle

Quelle est la différence entre la Sécurité Sociale et la mutuelle ?

La Sécurité Sociale et la mutuelle sont deux choses différentes. En effet, la première a pour but de rembourser une partie des dépenses de santé des français. En étant obligatoire, celle-ci favorise l'accès aux soins et permet à la population de ne pas se ruiner pour se soigner.

La mutuelle elle, est un organisme à but non lucratif qui commercialise des complémentaires santés. Contrairement à la Sécurité Sociale, sa souscription est facultative. Une complémentaire santé a pour objectif de compléter les remboursements de la Sécurité Sociale.

Notez bien que les termes « mutuelles » et « complémentaires santé » signifient la même chose. Ce sont des contrats permettant de compléter les remboursements de la Sécurité Sociale (SS).

Comment fonctionnent ces deux organismes ?

Lorsque vous vous rendez chez votre médecin par exemple, celui-ci vous facturera normalement la consultation à 25 euros, le tarif de convention fixé par la Sécurité Sociale. Sur cette somme, 70% vous seront remboursés par cette Sécurité Sociale, dont la souscription est obligatoire. Ainsi, vous toucherez 17,50 euros, quoi qu'il arrive.

Par la suite, si vous avez fait le choix de souscrire une mutuelle, celle-ci vous remboursera le ticket modérateur, c'est à dire, le restant de la somme. Ainsi, votre consultation ne vous aura rien coûté.

Pourquoi est-il primordial de souscrire une mutuelle ?

Au fil des années, la souscription à la complémentaire santé est devenue de plus en plus indispensable. En effet, les remboursements de la Sécurité Sociale sont de plus en plus faibles, notamment sur les soins spécifiques comme l'optique.

La complémentaire a pour objectif de compléter les remboursements de la Sécurité Sociale. Ainsi, si vous ne souscrivez pas une mutuelle, il se pourrait que vous ayez à sortir une somme importante de votre poche lorsque vous vous soignez.

La mutuelle peut certes être coûteuse, cependant, elle vous permet de réaliser des économies en ne perdant pas votre argent dans les soins.

Comparez les meilleures mutuelles en 2 clics :