Peut-on avoir 2 mutuelles… La réponse pourrait vous surprendre : tous les avantages et inconvénients !

Pour compléter les remboursements de la Sécurité Sociale et favoriser l'accès aux soins à tous les salariés, la mutuelle a été rendue obligatoire dans les entreprises en 2016 par le biais de la loi ANI. Cependant, ce contrat collectif est, dans chaque entreprise, le même pour tous : c'est l'employeur qui décide du contrat. Ainsi, il est possible qu'il ne soit pas adapté à la situation de chaque salarié. Dans ce cas, est-ce possible de souscrire à une deuxième mutuelle ? Dans cet article, nous répondrons à toutes vos questions à ce sujet.

Avoir deux mutuelles pour être mieux couvert

Avoir deux mutuelles, c'est possible ?

Oui, il est possible de souscrire à deux contrats de mutuelle en votre nom. Cependant, le cumul de votre régime de Sécurité Sociale et de vos deux mutuelles ne pourra en toute logique pas dépasser le montant de la dépense de santé. Il n'est pas possible de gagner de l'argent en se soignant.

De plus, une de ces deux mutuelles devra être rattachée à votre Sécurité Sociale. Dans le cas de la mutuelle d'entreprise, vous n'aurez pas le choix, il s'agira de celle-ci. La seconde mutuelle sera en réalité une surcomplémentaire santé.

Quels sont les avantages d'une surcomplémentaire santé ?

La surcomplémentaire santé a pour objectif de compléter les remboursements de votre mutuelle. En effet, grâce à ce deuxième contrat, vous pourrez être remboursé sur les postes de santé sur lesquels votre première mutuelle n’est pas suffisamment bonne.

Le but est toujours d'être remboursé le plus possible pour ne pas avoir à payer le ticket modérateur au moment de se soigner et ainsi, bénéficier de la meilleure prise en charge possible.

Comment choisir sa surcomplémentaire santé ?

Une bonne surcomplémentaire santé (ou deuxième mutuelle) est un contrat qui remboursera les frais que votre premier contrat ne rembourse pas suffisamment. En d’autres mots : une bonne surcomplémentaire ne doit pas proposer des garanties « doublons » de votre contrat de base, puisque, dans le cas inverse, vous payeriez une partie de vos cotisations pour rien.

Par exemple, si vous avez de forts besoins dentaires, opter pour une surcomplémentaire dentaire est une bonne solution.

Sur notre comparateur, il vous suffit d’indiquer le niveau de couverture souhaité pour un ou plusieurs postes de santé en particulier pour que l’ensemble des contrats et des tarifs s’affiche sous la forme d’une liste comparative complète et indépendante.

Si les garanties de la surcomplémentaire vous correspondent et complètent bien les garanties de votre mutuelle de base, alors vous pourrez y souscrire sans problème.

Comparez les meilleures mutuelles en 2 clics :