Comment la prévoyance entreprise complète la mutuelle, et les 3 points essentiels à vérifier

La prévoyance d'entreprise est un contrat permettant de protéger les salariés des aléas de la vie entraînant une perte ou baisse de revenu. La Sécurité Sociable oblige les entreprises à souscrire une prévoyance. Cependant, son indemnité n'est pas toujours suffisante pour compenser la perte de salaire. Une seconde prévoyance peut alors être mise en place par l'employeur. Est-elle primordiale ? Quelles sont les différences avec la mutuelle obligatoire ? On vous explique tout dans cet article.

employé d'entreprise ayant une prévoyance

Quelles sont les différences entre une mutuelle et une prévoyance ?

Dans le cas de l'entreprise, le caractère obligatoire de la mutuelle se différencie déjà de la prévoyance, qui elle, est facultative.

De plus, ces deux contrats ne répondent pas aux mêmes besoins. En effet, la mutuelle complète les remboursements des frais de santé de la Sécurité Sociale tandis que la prévoyance permet le versement d'une indemnité supplémentaire de celle obligatoire.

La prévoyance intervient en cas de maladie ou accident qui entraîne une perte de salaire. De plus, elle peut prévoir le versement d'un capital aux ayants droit en cas de décès du salarié.

En bref, les contrats de mutuelle et de prévoyance répondent à des besoins différents. Aussi, le premier est obligatoire tandis que le second complète de manière facultative les indemnités obligatoires de la Sécurité Sociale. Si votre employeur ne souhaite pas souscrire à un contrat de prévoyance collectif, vous pourrez souscrire de votre côté à un contrat individuel.

Quelles sont les garanties d'un contrat de prévoyance d’entreprise ?

Les deux garanties principales du contrat de prévoyance permettent de couvrir l'incapacité temporaire ou permanente de travailler. Si celle-ci est temporaire, des indemnités journalières https://www.mutsan.fr/mutuelle-particulier/mutuelle-individuelle/mutuelle-prevoyance/https://www.mutsan.fr/mutuelle-particulier/mutuelle-individuelle/mutuelle-prevoyance/https://www.mutsan.fr/mutuelle-particulier/mutuelle-individuelle/mutuelle-prevoyance/https://www.mutsan.fr/mutuelle-particulier/mutuelle-individuelle/mutuelle-prevoyance/seront mises en place tandis que si elle est permanente, une rente sera versée. Dans les deux cas, ces versements complèteront ceux de la Sécurité Sociale.

Si votre employeur le souhaite, il peut ajouter plusieurs garanties dont la garantie décès, la garantie dépendance ou encore la garantie maternité par exemple.

Avant de souscrire un contrat, il est fréquent que les employeurs sondent les salariés sur leurs besoins.

La souscription d'un contrat de prévoyance : est-ce avantageux ?

Pour le salarié comme l'employeur, le contrat de prévoyance est avantageux. En effet, le premier bénéficie d'une protection en cas d'accident ou de maladie. Le salarié ne risque pas de perte de salaire, ce qui est plutôt confortable. De plus, la gestion du contrat est simple : l'entreprise se charge de la souscription et du suivi. Pour ce qui est de la cotisation, la part de l'employeur et celle du salarié sont déductibles du revenu imposable de ce dernier.

Pour l'employeur, le contrat de prévoyance permet de soutenir et protéger en évitant la précarité à son salarié en cas de sinistre. Proposer une prévoyance collective à ses salariés c'est les fidéliser et faire en sorte qu'ils soient heureux en se sentant protégés dans l'entreprise.

Comparez les meilleures mutuelles en 2 clics :