Assurance maladie quand on est frontalier : comment être couvert au maximum et profiter des avantages des 2 pays

Un travailleur frontalier est un salarié qui travaille dans un pays mais réside dans un autre pays ayant une frontière commune avec le premier. Ces salariés sont-ils couverts par la Sécurité Sociale du pays où ils résident ou du pays où ils travaillent ? Voici quelques éléments de réponse pour vous aider

couverture d'assurance maladie pour les frontaliers

Travailleurs frontaliers : quelle Sécurité Sociale les prend en charge ?

En règle générale, les travailleurs souscrivent à l'Assurance Maladie dans le pays où ils exercent une activité professionnelle. Cependant, chaque pays à sa règlementation et en fonction de l'endroit où vous travaillez les règles peuvent être différentes. Par exemple, en Suisse, le travailleur frontalier a un droit d'option et peut choisir entre la France et la Suisse. Ainsi, avant d'être embauché, il est important de se renseigner sur la règlementation en matière de Sécurité Sociale de votre pays d'accueil.  

Si en tant que travailleur transfrontalier vous n'adhérez plus à la Sécurité Sociale française, celle-ci pourra toujours vous rembourser vos frais de santé.

En effet, pour cela, il vous suffira de remplir le formulaire S1 de votre pays d'accueil puis le transmettre à votre CPAM française.

Pourquoi souscrire à une assurance complémentaire santé pour frontalier ?

Beaucoup de travailleurs font le choix de souscrire à assurance complémentaire santé pour frontalier. En effet, chaque travailleur a ses besoins en matière de soins et peu importe l'Assurance Maladie dont vous dépendez, il est primordial de compléter ses remboursements.

L'avantage de ce contrat est qu'il vous rembourse les frais de santé peu importe le pays dans lequel vous êtes soigné. De plus, si vous travaillez en Allemagne, vous n'avez pas à souscrire une complémentaire en France et en Allemagne.

Comparez les meilleures mutuelles en 2 clics :