Comment résilier une complémentaire santé : délai, procédures et coûts, on vous dit tout

Aujourd'hui, souscrire une complémentaire est indispensable pour compléter les remboursements de la Sécurité Sociale et se soigner convenablement. Cependant, pour diverses raisons, nombreux sont ceux qui résilient leurs contrats chaque année. Pourquoi ? Comment faire ? On vous explique tout dans cet article.

les étapes de résiliation d'une complémentaire santé à suivre

Quand est-il possible de résilier sa complémentaire santé ?

Depuis son entrée en vigueur en 2008, la loi Chatel permet la résiliation des contrats de complémentaire chaque année, lors de la date anniversaire de celui-ci. Ainsi, il vous est possible de résilier votre contrat une fois par an.

Il est tout de même possible dans certains cas de résilier son contrat à tout moment. Par exemple, si votre cotisation augmente de manière injustifiée ou si un changement de situation intervient dans votre vie et nécessite un nouveau contrat. C'est souvent le cas des personnes qui déménagent ou changent de travail par exemple.

Enfin, depuis décembre 2020, il est possible de changer de contrat en cours de route si ce dernier a été souscrit il y a plus d’un an.

Vous n’êtes plus engagé pour une année complète au-delà de la première année de souscription à une complémentaire : une aubaine pour qui souhaite disposer des meilleures offres à tout moment !

Comment résilier sa complémentaire santé ?

Pour résilier votre complémentaire, un simple courrier de résiliation à faire parvenir à votre compagnie d’assurance fera l’affaire (n’oubliez pas l’accusé de réception). Son envoi devra respecter les délais de préavis inscrits dans les conditions générales du contrat. Dans cette lettre, vous n'aurez pas à justifier les raisons de votre départ.

Il n'est pas possible d'oublier la date anniversaire de votre contrat. Elle y est inscrite dans les conditions générales. De plus, votre assureur est dans l'obligation de vous prévenir de l'arrivée de cette date dans les quinze jours précédant la fin de la période de renonciation. S'il ne le fait pas, la loi Chatel vous autorisera à résilier votre contrat dans les vingt jours suivants.

Notre astuce : demandez à votre nouvel assureur de résilier votre contrat à votre place.

Pourquoi vouloir résilier sa complémentaire santé ?

Les raisons de résilier une assurance santé sont nombreuses. Par exemple, certains ne sont tout simplement pas satisfaits de l'assureur, du contrat, du service ou du prix.

Cependant, de plus en plus le font pour faire des économies. En effet, en ne changeant jamais de contrat, le prix de votre cotisation risque d'augmenter avec le temps. La résiliation permet de bénéficier du même contrat chez un autre assureur qui propose des promotions ou tout simplement des prix inférieurs.

Si vous souhaitez réaliser des économies, il vous suffira de résilier en respectant les démarches évoquées dans cet article. Avant toute chose, n’hésitez pas à réaliser une recherche d’un contrat identique en matière de garanties mais proposant des prix bien moins chers sur notre comparateur en ligne.